• MHN-Côte-Nord

La Communauté Noire de la Côte-Nord : Dgenane Zephir Bouchard


Dgenane Zephir Bouchard est haïtienne d’origine. Elle est née et a grandi à Port-au-Prince, Haïti. Elle y a effectué ses études primaires et secondaires, respectivement à L’Institution Sainte Rose de Lima et au Collège St Louis de Bourdon. Puis un double baccalauréat en Sciences économiques à la FDSE et en sciences Comptables à l’Université Quisqueya. Elle intégra l’ordre des comptables professionnels agréés d’Haiti en 2004.

En 2005, après avoir échappé à une tentative de kidnapping, elle laisse Haïti seule pour venir s’établir à Montréal. Afin de mettre à jour ses connaissances et rester compétitif sur le marché du travail Québécois, elle a obtenu en 2008 un diplôme en Comptabilité à l’Université McGill et en 2010 un DESS en Comptabilité Publique au HEC de Montréal.

En janvier 2009, Dgenane arriva à Sept-Iles pour la première fois afin d’effectuer un stage de 4 mois au Cabinet Comptable Mallette, pour répondre aux exigences du HEC de Montréal . Ce qui lui donna la chance de découvrir la beauté et la richesse naturelle de la Côte-Nord.

Après ce stage, elle retourne à Montréal compléter ses études au HEC et les examens de l’Ordre des CPA. Depuis 2011, elle est inscrite comme membre actif au tableau de l’Ordre des Comptables Professionnels Agréés du Québec. Par la suite, elle revient s’installer à Sept-Iles, quand un poste permanent au cabinet Comptable Mallette lui a été offert.

A Sept-Iles, Dgenane a travaillé de 2011 à nos jours comme Comptable Agréé au Cabinet Mallette, à la Commission Scolaire du Fer et au Transport Ferroviaire Tshiuetin. Au cours de cette période et pour répondre aux nouveaux défis du marché, elle compléta un MBA en Administration des Affaires, via un partenariat de l’UQAC avec le Cégep de Sept-Iles.

Aussi, elle participe à la vie sociale de la communauté de Sept-Iles, notamment comme : Catéchète, Trésorière de l’Association Intercuturelle de Sept Iles jusqu’en 2019, ancienne membre de la Jeune Chambre de Commerce et organisatrice de marchés artisanaux depuis 2017. Les activités de loisir découvertes à Sept-Iles sont : ski de fond, golf, raquette, quilles, camping rustique, peinture, artisanat.

Catéchète depuis 2011, Dgenane a contribué, de concert avec les prêtres et d’autres bénévoles, à l’accompagnement annuel d’environ une centaine de jeunes de 11 à 14 ans dans leur cheminement au sacrement de la Confirmation, à l’Eglise St Joseph. C’est à chaque fois un cheminement autant pour le jeune que pour elle, car ils s’échangent mutuellement de beaux moments de leur vie chrétienne.

Depuis 2017, Dgenane est aussi créatrice et propriétaire à Nane Kreation, une entreprise de bijoux artisanaux et accessoires. Elle organise à Noël et à l’été, via son entreprise, un marché qui regroupe plus d’une vingtaine d’artisans de la Côte Nord. Ayant à son actif 5 marchés, elle se voit à chaque fois dans l’obligation de refuser des artisans car c’est difficile de trouver un local capable d’accueillir autant de kiosques. Ces marchés permettent aux artisans de rentabiliser leur art tout en permettant à la clientèle de se procurer des articles originaux. Pour Dgenane, cette activité est une très grande fierté car elle permet d’encourager l’artisanat sur la Côte Nord et en un certain sens la production locale.

Côté familial, Arrivée seule à Sept Iles, elle rencontra en 2014 par le biais d’amis communs le Septilien Germain Bouchard. Ils se sont mariés un an plus tard. De leur union, sont nées fin 2019, les jumelles Christine Tahlia et Myriam Dahlia. Dgenane a dû mettre sur la glace ses activités professionnelles, sociales et artistiques afin de prendre soin de ses deux filles qui sont arrivées au cours de la période pandémique.

Selon Dgenane, son déménagement au Québec lui a permis d’avoir une vie plus sécuritaire et une meilleure stabilité. Son choix de vivre à Sept-Iles lui a permis de créer une nouvelle famille et de tisser des liens. Quoique ce choix, l’a privé de la proximité avec les grands centres, mais elle est bonifiée par une vie plus tranquille, de beaux paysages, le plein air à deux pas de sa maison, l’accessibilité à de nombreuses activités familiales et tout ça loin du trafic des grandes villes.

0 commentaire

Posts récents

Voir tout