• Wilfried Armel Mabondzo

Mois de l’Histoire des Noirs: Juanita Westmoreland Traoré

« Tant que nous ne faisons que creuser des écarts entre ceux qui sont possédants et ceux qui sont démunis, nous aurons l’insécurité, la guerre et les conflits. Mon souhait est que notre société devienne plus égalitaire, plus juste, plus inclusive ». Juanita Westmoreland Traoré, 2019.

Première femme noire à avoir accédé à la magistrature au Québec en 1999 (Cour du Québec), l’honorable Juanita Westmoreland-Traoré, originaire de Guyana, est une figure emblématique pour l’égalité et l’inclusion des femmes et des jeunes racisés au Québec. Elle a longtemps travaillé dans le milieu juridique et laissé une empreinte indélébile dans divers organismes comme l'Office de protection des consommateurs du Québec, la Commission canadienne des droits, le Congrès des femmes noires du Canada dans son ensemble où elle était conseillère légale et le Centre communautaire des noirs, en plus d'avoir été doyenne de la Faculté de droit de l'Université de Windsor. Elle devint de facto la première femme noire à occuper un poste de doyenne d’une faculté au Canada.

Autant dans ses études que dans ses écrits, madame Juanita Westmoreland Traoré est très engagée dans la lutte contre la discrimination. Pour elle, il faut continuer de favoriser le rapprochement et l’intégration, et ce, pour pouvoir vivre dans une société encore plus harmonieuse : « Tous les individus doivent avoir leur chance et on ne doit jamais rien tenir pour acquis ». Ce qui justifie ici de nombreux prix obtenus dans le domaine de la lutte pour les droits et libertés de personnes opprimées. La Médaille du Barreau de Montréal lui avait été attribuée par le Conseil, après consultation de la Conférence des anciens bâtonniers pour sa réelle contribution à la cause de la justice au Québec.

Dans le cadre de la commémoration du mois de l’histoire des noirs sur l’ensemble du territoire québécois en général et sur la Côte-Nord en particulier, madame Traoré se présente, tant par son engagement que par sa lutte pour l’inclusion, une figure de proue pour la communauté noire, mais aussi pour l’ensemble de la communauté juridique canadienne.

0 commentaire

Posts récents

Voir tout